Download in HD

Film Streaming Theory of Obscurity: A Film About the Residents

Documentaire de Don Hardy Jr. Comédie, comédie musicale et historique 1 h 27 min

Avec Jerry Casale, Les Claypool, Chris Combs

Les Residents se sont formés au début des 70's, on trouve des morceaux datant de 1971 où ils massacrent volontiers les Beatles, Led Zep et les 'Stones, titrant même un morceau "We stole this riff", envoyés à la Warner Bross company sans doute plus en forme de doigt d'honneur qu'en vue de se faire produire. Et la Warner refusa et ce fût le début d'un truc vraiment très underground qui atteint en quelques années une renommée mondiale. Dans le contexte actuel, leurs idées libertaires des débuts ont cédé le pas à l'industrie du divertissement et les Residents sont un produit comme un autre dans les rayons de cd's et les grosses salles.

Le groupe s'est toujours produit masqué et l'identité des membres n'a jamais fuité. Tout a été supputé. À la fin des '70s, les masques de globes oculaires à chapeau-claque ont gravés une iconographie indélébile dans la culture underground en débordant jusqu'au mainstream. Les albums et les tournées se sont enchaînés jusqu'à nos jours sous des formes telles qu'on se sent bien plus face à une "compagnie" qu'à un "groupe", telles qu'il semble clair que la formation originelle a été complètement revue, augmentée et amputée à la fois. Mais personne ne sait trop bien, au fond, ce qu'il en est.

Après 46 ans d'existence, ce groupe d'anti-pop est arrivé à créer un mythe qui s'est exporté aux 4 coins du globe, installant un étrange "Big Brother" qui place partout son œil en restant lui-même anonyme. Ce mystère qu'ils ont fait naître dépasse sans-doute de loin le trip des membres fondateurs et je crois qu'approchant les 70 ans, ils peinent à laisser un jour leur publique dans un doute éternel. Alors, il aura fallu ce film.

Ce film réuni entre les lignes toutes les pièces qui manquent afin que ceux/celles attentifs et intéressés trouvent réponses aux questions essentielles sur les Residents, sujet Ô combien dispensable :)

J'estime donc qu'il est très généreux d'offrir ainsi une petite cuillère de vérité sans qu'on ait vraiment rien demandé. Si dans un premier temps j'avais écrit une "critique" qui remettait en place les pièces du puzzle et faisait état de mes déductions lumineuses à mon sens, je me suis ravisé pour laisser chacun/e avancer ou pas à la vue (improbable) de ce film où tout est dit.

FILM COMPLET EN STREAMING VF